Mon petit journal FAH - 15/07/10-31/08/10

Publié le par Cobra

 
Mardi 31 août 2010


Comme je l'ai indiqué sur les forums, je suis en vacances.

Mon retour est normalement prévu à la mi-septembre.

 

A bientôt, si je le veux bien http://nsm01.casimages.com/img/2009/07/01//090701022512221003988213.gif



Jeudi 15 juillet 2010


Après une petite absence de ma part, je lis les news et papotages FAH et m'aperçois que ça bouge et évolue encore et encore.

J'avais terminé mon dernier petit journal sur la feuille de route GPU3 établie par Vijay Pande et rapportée sur son blog en date du 31 mai 2010. Les choses ayant évolué, il est donc normal que je précise illico la situation de ce client jusque là en bêta-test ouvert. Depuis à peine 48 heures, ce client a été estimé suffisamment débogué pour sortir des projets tests, et, de ce fait, figurer désormais sur la page officielle de téléchargement des clients "hautes performances", en version 6.32. Mais seule la version System Tray est disponible à l'heure actuelle. Il s'installe exactemement comme le client graphique précédent 6.23 (si nécessaire voir tuto qui a besoin d'une mise à jour).

Il peut être utile de rappeler que ce client GPU3 6.32 est obligatoire pour fonctionner avec les cartes nVidia à base Fermi (séries 4xx). Il utilise alors le FahCore_15 ou supérieur. Mais ce client 6.32 est tout à fait compatible avec les cartes nVidia non Fermi, puisqu'il remplacera à terme le client 6.23 actuel. J'ai une 9800GTX qui tourne actuellement très bien sur un projet p5783 (FahCore_11) avec ce client GPU3 Systray 6.32. Comme prévu dans la feuille de route, les projets core 11 devront être totalement terminés, avant que les non Fermi puissent profiter définitivement des cores GPU3.

Mais les tests ne sont pas terminés pour autant, car un core 16 fera son apparition dans les semaines à venir.


Certains contributeurs qui ne tournent pas en h24 se plaignaient depuis belle lurette que les deadlines, surtout pour les clients SMP, étaient trop courtes. Stanford a fini par comprendre. Elles seront rallongées. Voir le détail rapporté dans une news par Fah-Addict.


Par ailleurs, deux projets (2630-2631), certainement intéressants, ont été momentanément retirés car les résultats renvoyés dépassaient les 100 Mo et certains plieurs se sont plaints que leur upload était trop long, perturbant de ce fait leur bande passante. Encore une news de Fah-Addict.


Sinon, les big big sous Linux sont toujours en rade, à cause d'un bug dans le core A3.

A la question " pourquoi ce bug ?", Vijay répond "c'est pas évident...", Kasson "c'est obscur..." et Bruce explique pourquoi Stanford a préféré tout arrêter momentanément :

"Ces instabilités ont contribué à beaucoup de mécontentement sur le forum - et quelques accusations inexactes sur le Pande Group. Avec une telle  hausse des niveaux de frustration, et le taux d'achèvement (des WUs) qui chute, je pense qu'il est logique de suspendre ces projets jusqu'à ce que le problème soit résolu, même si un pourcentage de WUs parvient à être achevé avec succès. Comme quelqu'un l'a dit plus haut, il est plus logique de faire un travail utile avec les WUs standards A3 que de créer des rapports sur les EUE des projets bigadv. La science sera mieux servi, les points meilleurs (cependant encore inférieurs après la résolution du problème), et le niveau d'hostilité sur le forum sera plus faible. Cela donne aussi le temps au Pande Group de trouver une solution rationnelle à tout ce qui ne va pas avec le noyau Linux lors de l'exécution bigadv. (Kasson a dit que c'est un problème obscur, donc il n'y a pas un correctif instantané.)"
Source : Forum Stanford

En parlant de BigAdv, les résultats renvoyés par les contributeurs ont encore permis une publication importante aux dires de Stanford : "This work represents a major step...". Voir le blog, rapporté par la news de Fah-Addict, et une traduction partielle de la part de votre serviteur http://nsm01.casimages.com/img/2009/07/01//090701022512221003988213.gif :

"...Cet article décrit les travaux sur le mécanisme de la fusion des vésicules, un processus impliqué dans l'infection virale, la transmission de l'influx nerveux, et la sécrétion cellulaire. Dans ce document, nous avons analysé le mécanisme de la fusion membranaire de manière plus détaillée qu'il était possible précédemment,  produisant des prédictions sur la façon dont la grippe peut utiliser ce mécanisme pour pénétrer dans les cellules. Cette analyse a été alimentée par nos donateurs Folding@home. Le projet FAH 2681 a directement contribué à ce travail..."

Cela fait vraiment plaisir de voir nos simulations aboutir à une avancée dans la connaissance médicale et profiter à la communauté scientifique toute entière.








Publié dans Mon Petit Journal FAH

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article