Mon petit journal FAH - 12/11/10-12/11/10

Publié le par Cobra

 

Vendredi 12 novembre 2010


Deux news parues sur le blog de Vijay Pande pourraient intéresser.

La première news, parue le 13 octobre, concerne la discussion récente des résultats Folding@home au GTC 2010, intitulée "Folding@home : Petaflops aujourd'hui, exaflops bientôt ?" Le directeur du projet, soucieux d'informer les donateurs des résultats récents, reconnaît que les publications habituelles sont assez techniques et s'adressent à un public averti de biologistes et de biochimistes. Mais il informe que le discours qu'il a fait au GTC 2010 était destiné à une audience ouverte à l'informatique et aux calculs plus familiers aux donateurs de Folding@home, donc un discours plus abordable que les publications. Vijay Pande parle également un peu de la manière dont FAH fonctionne, et de quelques résultats récents dans le repliement des protéines associées à la maladie d'Alzheimer et à l'infection virale. La version sonore du discours se trouve donc sur le blog de Vijay. C'est seulement dommage que ce soit en Anglais

La deuxième news, du 8 novembre, informe des bugs dans les statistiques. D'abord, le nombre total de CPU était largement sous-estimé, du fait que l'on comptait 1 CPU par client SMP, en particulier pour les systèmes d'exploitation Linux et OSX. Toutes les mises à jour relatives à ce bug n'ont pas encore été faites. Ensuite, il y a cette minoration du nombre de clients nVidia, bug connu depuis un certain temps. Vijay informe que Stanford travaille à sa résolution.


Il semble qu'on ne veuille plus que je plie

Lorsque des criminels mettent le feu près de chez moi, en plus des ravages faits à la nature, les lignes téléphoniques peuvent cramer, et donc plus d'internet. Heureusement que la coupure n'a duré que 24 heures. Voir l'info !

Il y a aussi la bagarre commerciale entre Orange et Cogent. Depuis maintenant une quinzaine de jours, le débit des uploads, tous clients confondus, peuvent descendre jusquà 5-10 KB/s, au lieu de mes ~80 kB/s habituels. La conséquence est que les gros envois (p263x, p670x, et big big) mettent de longues heures à être transférés vers les serveurs de Stanford, quand ils ne se perdent pas en route.  Il semble que tous les plieurs abonnés Orange ne soient pas touchés, ce serait en fonction des autoroutes du net.

Ce ralentissement/bridage est déjà bien connu par les utilisateurs Orange de Youtube, Megaupload, Rapidshare, etc, car ces sociétés sont basés... aux USA. Le fournisseur de transit Orange (Open transit) doit s'accorder avec le fournisseur de transit outre-atlantique Cogent. Mais comme ils ne s'entendent pas sur les royalties, l'un bride l'autre, et dans cette guerre commerciale, c'est l'abonné qui trinque.

Mais on ne va pas se laisser abattre, la "réjuvénation" du site de l'AF suit son cours.

Publié dans Mon Petit Journal FAH

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article